Ce produit a bien été ajouté:

img
Recherche Avancée

Reiser

Retour à la page précédente

Jean-Marc Parisis

Editeur : Grasset

Année d'édition : 2003

Première édition : 1995

312 pages

14 x 22,5 cm - 380 gr

Langue : Français

ISBN : 2246462525

Lire aussi

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com

Reiser


Publié par une maison qu'on connaît surtout pour la littérature générale, ce livre reprend logiquement les attributs de ce type d'ouvrages. D'un format in octavo, le titre est organisé autour d'un pavé de texte centré sur la page, ne s'engageant pas trop dans la marge intérieure. Aligné sur le miiieu du pavé de texte, l'en-tête rappelle simplement le titre du livre, "REISER". Le folio lui répond dans la marge du bas. Les chapitres sont courts, et s'enchaînent sans provoquer de passage sur une nouvelle page. Les illustrations peu nombreuses sont rassemblées dans un cahier central ; elles sont brièvement légendées, rarement datées ; elles apportent plus un complément au texte qu'un véritable soutien à l'argumentation. Les annotations renvoient directement en bas de page quand elles précisent le texte ; celles qui indiquent la source des citations sont numérotées par chapitre et regroupées en fin d'ouvrage, ce qui n'est pas très pratique. Tout ceci est logé sous une couverture souple, sur des pages coupées et collées contre le dos carré. Efficace, agréable, l'objet est fait pour être lu comme un roman.

 

Notule de lecture de Harry Morgan et Manuel Hirtz :

332 pages sur la vie et la carrière du grand génie - comme Coluche, trop tôt disparu, et dont il reste à éditer – scandaleux oubli d’une édition philistine – l’intégrale des croquis sur nappes en papier.

L'auteur ne se dégonfle pas et on comprend assez rapidement que la première couverture de Hara-kiri, c’est le vernissage de la Mona Lisa, que La Vie au grand air, c’est Les Fables de La Fontaine en mieux avec encore la Comédie humaine par-dessus le marché, et que le prix d’Angoulême, c’est André Gide recevant le Nobel. Quant aux petits camarades des éditions du Square, ce sont des géants d’une telle stature qu’à la pensée qu’ils marchent encore parmi nous, l’esprit s’effare.

Source : Le Petit Critique illustré - (c) PLG, Harry Morgan et Manuel Hirtz

Reiser est mort d'un cancer le 5 novembre 1983, à 42 ans. Quelques jours plus tard, Hara-Kiri, son journal fétiche, titrait : « Reiser va mieux, il est allée au cimetière à pied ».
Faux, Reiser n'a jamais trouvé le cimetière. Il hante encore notre époque. Il avait tout prévu, tout dessiné. Gros Dégueulasse, sa créature mythique, s'est réincarné en bobo, et tout le monde crie « Vive les femmes ! ».

Reiser a dépucelé le dessin d'humour. Utopiste, il a jonglé avec les idée et les fantasmes les plus fous. Mais que sait-on de la vie de cet orphelin, né d'une femme de ménage et d'un père inconnu qui alimenta toutes les rumeurs ? De la misère à la gloire, la route fut longue pour l'ancien grouillot des vins Nicolas. Elle croise la fabuleuse histoire bête et méchante d'Hara-Kiri et baigne dans le chaudron sensuel de Charlie Hebdo. Elle traverse la France coincée puis libertaire des années 60-70. C'est une vie illuminée par des femmes qui lui ont tout appris, sauf à dessiner - c'est lui qui les a dessinées, magnifiées.

Reiser, le plus drôle des voyeurs, fut le charme incarné. Il a inventé un trait. Il a échappé à tous en étant follement aimé. Il a violenté, ébloui notre imaginaire. « Je dessine le pire parce que j'aime le beau. » Il y a un mystère Reiser, que cette biographie entend révéler.

Jean-Marc Parisis est l'auteur de trois romans aux éditions Grasset : La Mélancolie des fast foods (1987), Le Lycée des artistes (1992, prix de la vocation), Depuis toute la vie (2000).

Une nouvelle édition ?    p. 9

Trois kilos six cents    p. 13

Généalogie    p. 14

Le roman des origines    p. 15

Très petite enfance    p. 18

Exils    p. 20

La philosophie normande    p. 23

La terre est basse, les chiffres copulent    p. 24

Visites de Charlotte    p. 26

Mystique    p. 27

Feuilles mortes    p. 28

Paris    p. 29

A deux dans le garni    p. 31

La famille Rumeurs    p. 34

Ebloui    p. 35

Premiers dessins    p. 37

Roussillon    p. 38

Chez Nicolas    p. 40

Jocelyne    p. 41

Premiers dessins publiés    p. 42

Cavanna et Bernier, Zéro et Cordées    p. 44

« Un grand type efflanqué, les cheveux taillés court sur un crâne rond, la bouille avenante, une ombre de moustache blonde »    p. 46

Reiser et Cavanna    p. 48

Enfin seul    p. 50

Premier baiser    p. 51

Hara-Kiri    p. 53

La ligne Hara-Kiri    p. 54

Pas terrible    p. 57

Interdits    p. 59

Le brigadier    p. 62

Civil    p. 63

Signé Reiser    p. 65

Les frustrés    p. 69

La botte allemande    p. 71

Des idées, des idées de femmes    p. 74

Leurs femmes    p. 77

Encore interdits    p. 79

A Pilote    p. 81

Premier sang    p. 83

Mai    p. 86

Reiser en Amérique    p. 89

Jocelyne et Léautaud    p. 90

Animal, on est mal (Gérard Manset, 1968)    p. 93

Crème Chantilly    p. 95

Les architectes sont des cons    p. 97

L'Hebdo Hara-Kiri    p. 99

Le ghetto    p. 104

Charlie Hebdo    p. 106

A gauche, vers les femmes    p. 108

Coluche, première    p. 112

L'enfance ne le lâche pas    p. 114

Il quitte Pilote    p. 116

Zoo intime    p. 117

La gueule ouverte    p. 119

Soleil    p. 123

Savant    p. 128

Qui est Gros dégueulasse ?    p. 130

Ni théâtre, ni cinéma    p. 133

Nous l'avons presque violé    p. 135

« C'est Broadway ! »    p. 138

Le don de plaire    p. 141

« Tu fais le bouquin, tu te démerdes ! »    p. 144

Le monopole du cœur    p. 147

Chez lui    p. 149

La fille de l'air    p. 152

Vignette    p. 157

Charlie Hebdo, début de la fin    p. 159

Le fion des victimes    p. 163

Enfant de cœur    p. 165

Arrête de pleurer    p. 166

Rire et agir    p. 169

Dans le décor    p. 170

Ses maisons    p. 176

Les « bouffeurs de carottes »    p. 179

L'ère de la putréfaction    p. 184

Jeanine    p. 186

Frantz    p. 187

La presse féminine se jette sur Reiser    p. 191

Pourquoi ?    p. 196

Angoulême-Chamrousse    p. 199

Des vacances au Monde    p. 202

Aux Seychelles, sans Margot    p. 206

Coluche en sauveur    p. 207

Chez Coluche, rue Gazan    p. 209

La durée libertine    p. 210

Couleur dans Charlie Hebdo    p. 212

Aux Seychelles avec Georges Perec et Margot    p. 213

Partouzard, moi ?    p. 216

Rue des Plantes    p. 219

Michèle    p. 222

Mario Botta, l'architecte providentiel    p. 225

Phantasmes    p. 230

Voyages avec Michèle    p. 234

Au Nouvel Observateur    p. 235

Auschwitz    p. 239

Charlie-Matin    p. 240

Quarante ans    p. 242

Changement de titre, de président    p. 249

Sammeron    p. 251

Ancien titre et nouvel éditeur    p. 254

« Apostrophe »    p. 257

Brassens est mort avant Charlie Hebdo    p. 257

Venise    p. 259

Perec    p. 262

Voyages    p. 263

Elles devaient jouer nues    p. 264

La pose du chevalier    p. 267

Conte et chanson    p. 269

Reiser et Coluche, c'est trop    p. 270

Messe de minuit    p. 273

Rue des Archives    p. 274

Douleurs    p.  277

Les chaussures en croco    p. 279

Stoïque face à la démente injustice    p. 282

Les crocs    p. 285

L'antimatière    p. 287

Les fleurs du Mal    p. 291

Œuvres de Reiser    p. 295

Remerciements    p. 297

Notes    p. 299

© 2011 - Stripologie.com / Data Factory, All Rights Reserved | Tous droits réservés. L'utilisation des textes, des photographies et des graphismes illustrant ce site est strictement interdite sans l'autorisation expresse de Stripologie.com / Data Factory. Stripologie.com : tous les livres sur la bande dessinée, monographies d'auteurs de BD, histoire des comics et des mangas, théorie du 9e art.