Ce produit a bien été ajouté:

img
Recherche Avancée

Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique ?

Retour à la page précédente

Années 1930 / Années 1980

Philippe Delisle

Editeur : Karthala

Année d'édition : 2011

Première édition : 2010

192 pages

13,5 x 21,5 cm - 245 gr

Langue : Français

ISBN : 9782811103057

Lire aussi

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com

Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique ?


Classicisme et efficacité pour ce titre de la maison Khartala. Les lignes de texte sont harmonieuses, et leur gris plaisant. En tête de chaque page, on nous rappelle le folio ainsi que le titre du chapitre en cours (en capitales). Les notes, nombreuses, sont reportées en bas de page, ce qui en facilite la consultation. Signalons au passage la rigueur de l'auteur qui source avec précision la plupart de ses références. Les illustrations, nombreuses également, sont rigoureusement légendées et datées. Elles sont imprimées en noir et blanc, tramées, comme l'ensemble de l'ouvrage, mais l'absence de couleur n'est pas dommageable. L'objet tient bien dans la main et se lit facilement. Il est protégé par une couverture souple (dos carré et collé, non broché). On regrette l'absence d'un index, et peut-être une marge intérieure un peu plus généreuse.

On oublie fréquemment que la bande dessinée belge d’expression française, terreau de l’école dite « franco-belge », s’est épanouie dans un environnement chrétien. Les deux « pères fondateurs », Hergé et Jijé, ont publié leurs premières séries avec des bulles dans des journaux catholiques. Certes, les deux périodiques spécialisés qui, après 1945, s’imposent sur le marché belge, puis conquièrent le public hexagonal, à savoir Spirou et Tintin, ne sont pas des supports confessionnels. Mais ils sont nés dans des milieux catholiques, et se sont appuyés, au moins à l’origine, sur des réseaux de diffusion chrétiens.
La production franco-belge de « l’âge d’or », c’est-à-dire celle des années 1930-1950, est donc imprégnée, à des degrés divers, de références catholiques. C’est l’époque des grandes biographies « chrétiennes », comme le Don Bosco de Jijé. Nombre de fictions font par ailleurs intervenir des figures catholiques : pieux chevalier, scout débrouillard, ou encore missionnaire conquérant. Qu’on songe au Chevalier blanc, à la Patrouille des Castors, à Tintin au Congo ! A travers la bande dessinée franco-belge « classique », perce finalement tout un « imaginaire catholique », imaginaire qui reste pour l’essentiel en phase avec un discours ecclésiastique de reconquête.
Les années 1960-1970 sont marquées par un mouvement de « laïcisation » de la bande dessinée franco-belge, avec l’affirmation du journal français Pilote. Mais cette rupture ne doit pas dissimuler certaines permanences. Scouts et pieux chevaliers continuent à s’illustrer dans les pages de Spirou et de Tintin. Les figures chrétiennes de « l’âge d’or » seront d’ailleurs de nouveau convoquées au cours des années 1980, sous le mode parodique, par des dessinateurs comme Chaland...

Agrégé et docteur en histoire, Philippe Delisle est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’Université Jean Moulin de Lyon et membre du Laboratoire de Recherches historiques Rhône-Alpes. Spécialiste d’histoire religieuse et coloniale, il a déjà publié plusieurs études sur la bande dessinée franco-belge. 

Introduction    p. 5

1. Éditeurs et auteurs : une nébuleuse catholique    p. 15

Le rôle initiateur de la « bonne presse »    p. 17

Des auteurs souvent formés dans un cadre confessionnel    p. 24

Quelques parcours individuels    p. 31

Pression du public catholique ou des éditeurs    p. 35

2. Des degrés d'imprégnation très divers    p. 45

Un exercice délicat : la Bible en bandes dessinées    p. 45

Un genre fertile : les vies des Saints    p. 50

De multiples récits plus ou moins imprégnés de références chrétiennes    p. 58

Une production « neutre » ?    p. 66

3. Un miroir de la culture catholique des années 1930-1950 ?    p. 73

L'écho d'une piété « intransigeante » ?    p. 74

La chrétientié médiévale idéalisée    p. 88

Un modèle pour la jeunesse : le scoutisme    p. 103

Une faible ouverture aux autres religions    p. 116

4. Les années 1960. Une rupture radicale ?    p. 135

Nouvelles mentalités, nouveaux supports    p. 136

Une « laïcisation » incomplète    p. 139

Les années 1980 : résurgences chrétiennes distanciées ?    p. 149

Conclusion    p. 159

Sources    p. 171

Bibliographie    p. 177

© 2011 - Stripologie.com / Data Factory, All Rights Reserved | Tous droits réservés. L'utilisation des textes, des photographies et des graphismes illustrant ce site est strictement interdite sans l'autorisation expresse de Stripologie.com / Data Factory. Stripologie.com : tous les livres sur la bande dessinée, monographies d'auteurs de BD, histoire des comics et des mangas, théorie du 9e art.