Ce produit a bien été ajouté:

img
Recherche Avancée

Fred

Retour à la page précédente

L'Histoire d'un conteur éclectique

Marie-Ange Guillaume

Editeur : Dargaud

Collection : Biographie

Année d'édition : 2011

Première édition : 2011

223 pages

19 x 24 cm - 700 gr

Langue : Français

ISBN : 9782205060782

Lire aussi

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com

Fred


Format presque carré pour ce livre enveloppé d'une couverture souple, renforcée par de profonds rabats. Le texte, qui est essentiellement une longue interview, est ferré à gauche sur deux colonnes, aéré par un interlignage généreux. Les pages tournent vite et facilement. L'auteure fait semblant de se prendre pour Philémon, et Fred de jouer le jeu, ce qui n'est pas du meilleur effet, mais pas vraiment gênant non plus. Très nombreuses illustrations, plutôt bien imprimées et sans lésiner avec la quadri : photos, extraits, dessins, reproductions, la plupart légendées, mais avec peu de précisions (pas de date, pas de source pour les photos). Ce n'est probablement pas l'objet du livre. Pas de table des matières, et d'index encore moins. Objet plaisant.

 

Notule de lecture de Jessie Bi :

Hum. Depuis l’ouvrage de Numa Sadoul sur Hergé, beaucoup de monographies sur un auteur de bande dessinée reprennent le principe d’un long entretien associé à quelques documents et/ou archives. Ce livre n’échappe pas à cette règle de plus en plus implicite en neuvième chose.

Si le maître belge affirmait que Tintin c’est lui ou quasi, Fred affirme le contraire avec son personnage Philémon, et ce de manière d’autant plus appuyée que Marie-Ange Guillaume, qui a recueilli et rédigé les textes de ce livre, s’efface au profit du personnage pour poser les questions au dessinateur.
Pourquoi ce jeu peut-être littéraire, peut-être poétique d’un Philémon interrogeant son auteur ? Parce que c’est amusant ? Euh. Oui, certes, mais aussi rapidement lassant et surtout apparaissant comme le meilleur moyen d’éviter des questions d’humains et non de personnages. On me dira que, peut-être, la fiction de ce personnage fait mieux apparaître une biographie plus surprenante que la fiction, surtout quand Fred évoque le parcours de ses parents, au début du XXe siècle, pour venir en France.
Hum. Reste que même si la filiation d’Othon Aristidès côtoie les affres de l’Histoire, sa vie elle-même n’est pas moins une aventure que celle de monsieur tout le monde et que c’est moins comme fiction que comme rapport aux fictions qu’elle a produites qu’elle nous intéresse. Pour les lecteurs, cette façon de faire a plus des allures de fuite d’une auteure trop proche de son interrogé, n’osant questionner un dessinateur connu pour être très pudique et fuyant l’analyse sous toutes ses formes. Les questions restent aussi (ou conséquemment) approximatives car peut-être allant de soi pour les deux. Rien d’aussi précis que ce qu’ont pu faire un Numa Sadoul avec Hergé et Mœbius [1] ou un Dominique Petitfaux avec Pratt. Peu de choses pour éclairer d’un autre jour les aventures de Philémon, quasi rien sur l’usage du dessinateur des gravures du XIXe siècle ou du début du XXe siècle, rien sur les tentatives d’auto-édition de Fred, etc.

Ce livre enchantera évidement par défaut, puisqu’il arrive dans un désert total d’ouvrages sur l’architecte du château suspendu à rien. Il apparaîtra tout de même extrêmement décevant à de nombreux lecteurs, pour ne pas dire frisant l’arnaque vu son prix (30 € !). L’entretien n’est pas si long que ça, [2] il est plein d’erreurs parfois incroyablement grossières, [3] il est gonflé par beaucoup d’extraits d’albums connus et souvent disponibles, d’hommages/dédicaces à l’œuvre de Fred très convenues, [4] et les documents les plus intéressants sont souvent sans sources, ni dates. Ajoutons qu’il n’y ni sommaire, ni index, ni chronologie, aucune bibliographie digne de ce nom, bref, toutes ces petites choses non superflues qui font d’un livre autre chose qu’un objet qui s’achète et se range pour blinder une étagère à regarder béatement d’un œil humide par le devoir d’achat accompli.

On finit alors par se demander si ce livre n’est pas autre chose qu’un ouvrage promotionnel mal ficelé de l’œuvre de Fred, pour mieux mettre en avant par exemple les très médiocres intégrales de la série Philémon que l’éditeur sort fortuitement au même moment. Dire que ce livre manque aussi totalement d’imagination pour parler d’un maître de l’imaginaire et que cela est un comble serait certainement de trop. Oui, vraiment et forcément de trop, à se faire traiter d’incrédule ou de critikacouatique.

[1] Mais aussi Tardi, Uderzo, etc.
[2] Environ 65 pages sur les 224 du livre, et sur ces 65 pages plus de la moitié ont une image qui divise par deux la présence du texte.
[3] p. 156, Le Journal de Jules Renard lu par Fred aurait été initié pour le journal Le jour en 1992… alors que c’était pour Le matin de Paris, une dizaine d’année plus tôt. L’album lui-même a été publié par Flammarion en 1988. Que Fred mélange les dates, pourquoi pas. L’auteure de ce livre et l’éditeur peuvent par contre faire leur boulot et vérifier certaines informations. C’est ce qu’on appel le respect des lecteurs.
[4] 20 pages, et par des dessinateurs principalement de chez Dargaud.

Source : Du9.org - (c) Jessie Bi et Du9.org

Il fait partie des géants de la bande dessinée et a influencé toute une génération d'auteurs. Dans chacune de ses œuvres - Philémon, Le Petit cirque, Le Corbac aux baskets, La dernière image, etc. - Fred accomplit un numéro de funambule dans lequel le génie de l'auteur éblouit. Son langage résolument novateur, son invention permanente, son imagination foisonnante ont ouvert la voie à la bande dessinée. Pour la première fois ce "conteur éclectique" se raconte, mais pas à n'importe qui... Qui d'autre que Philémon lui-même pouvait jouer le rôle du confident.

[Rabat de la première de couverture] Marie-Ange Guillaume a été secrétaire de rédaction de Pilote de 1972 à 1976, puis pigiste à Pilote, Libération, Le Monde de la musique, Madame Figaro, Télérama, etc. Elle est l'auteur de nombreux livres, parmi lesquels des biographies (Desproges, Goscinny, William Sheller), un livre sur les hommes (Ils s'en allaient faire des enfants ailleurs), un livre sur les chiens (J'attends un chien), un livre de chroniques (L'Odeur de l'Homme), un livre de nouvelles (La Dernière Nuit) et différents livres pour enfants, dont Sacré Raoul et Suzanne, illustrés par François Roca. Elle a également dialogué le dessin animé Agrippine, d'après Claire Bretécher. Son nouveau livre Tout le cimetière en parle vient de paraître aux éditions Le Passage.

Préface [François Cavanna]    p. 7

Avant-propos de Marie-Ange Guillaume    p. 11

Chapitre I - Il était une fois à Istanbul    p. 13

Chapitre II - Paris : la rue la plus chère du Monopoly    p. 21

Chapitre III - Les beaux débuts    p. 35

Chapitre IV - Les années Hara-Kiri    p. 61

Chapitre V - Philémon, naufragé du A    p. 89

Chapitre VI - « Je suis aquatique »    p. 109

Chapitre VII - Humoristes associés, tac au tac et préfaces fantômes    p. 117

Chapitre VIII - C'est très dangereux, le métier d'auteur    p. 133

Chapitre IX - Hermès, le roi des voleurs, a des ailes aux pieds pour échapper aux flics et aux grands prix    p. 137

Chapitre X - Les belles rencontres, petites et grandes    p. 147

Chapitre XI - Fred et Dutronc jouent au baby-foot...    p. 155

Chapitre XII - La chair est triste, hélas ! Et j'ai lu tous les livres...    p. 161

Chapitre XIII - Mais où va-t-il chercher tout ça ?    p. 167

Chapitre XIV - Balade dans le 7e art    p. 183

Chapitre XV - Un corbac en détresse    p. 211

© 2011 - Stripologie.com / Data Factory, All Rights Reserved | Tous droits réservés. L'utilisation des textes, des photographies et des graphismes illustrant ce site est strictement interdite sans l'autorisation expresse de Stripologie.com / Data Factory. Stripologie.com : tous les livres sur la bande dessinée, monographies d'auteurs de BD, histoire des comics et des mangas, théorie du 9e art.