Ce produit a bien été ajouté:

img
Recherche Avancée

Histoire de la bande dessinée suédoise

Retour à la page précédente

Fredrik Strömberg

Editeur : PLG

Collection : Mémoire vive

Année d'édition : 2015

Première édition : 2010

144 pages

16 x 24 cm - 400 gr

Langue : Français

ISBN : 9782917837207

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com

Histoire de la bande dessinée suédoise


Derrière une jolie couverture aux couleurs de la Suède se cache un ouvrage dont le format est conforme aux normes de la collection Mémoire vive de PLG, dont il est quinzième titre. Le volume, dont l'arrangement est une fois de plus dû à Luc Duthll, est donc un in-octavo recouvert d'un cartonnage souple, soutenu par de profonds rabats. Les cahiers, au nombre d'une petite dizaine, sont cousus puis collés sur le dos carré. À l'intérieur, c'est une suite de très courts chapitres, très illustrés (toutes les reproductions sont légendées, et souvent datées). Nouveauté dans la collection : pour célébrer la BD suédoise, la maison PLG s'est fendue d'un cahier de 8 pages couleurs, placé au centre du livre. Un double index (des auteurs et des titres) et un répertoire des œuvres suédoises parues en français. La version française de ce livre de Fredrik Strömberg a été réalisée sur la base de l'édition américaine, et non de la version suédoise initiale. La traduction de l'anglais est de Jean-Paul Jennequin.

 

Notule de lecture de Harry Morgan et Manuel Hirtz :

Courte histoire de la bande dessinée suédoise, valant par sa riche iconographie, de la main d’un Suédois dont le souci est naturellement de présenter les auteurs importants de son pays.
Comme la plupart des pays européens, la Suède a connu au XIXe siècle un beau bouquet d’histoires à texte sous l’image, d’inspiration töpferrienne. Le strip se développe dans les journaux quotidiens à la fin des années 1920. L’influence d’Alex Raymond se fait sentir sur les auteurs du cru dans les années 1940. Les années 1950-1960 voient le triomphe d’une bande dessinée populaire et de qualité, qui naturellement effarouche professionnels de l’enfance et bien-pensants.
L’album ne se développe qu’au début des années 1970, les revues destinées aux adultes dans les années 1980.
Le tour d’horizon des dessinateurs actuels (qui sont souvent des dessinatrices) brouille cette belle ordonnance, car les facteurs esthétiques et éditoriaux deviennent trop nombreux, de sorte que se côtoient style punk, manga à la suédoise, album franco-belge, tandis que se développent autobiographie dessinée, reportage dessiné, et autres romans graphiques.
Remarquable bibliographie des bandes suédoises traduites en français et en anglais.

Source : The Adamantine - (c) Harry Morgan et Manuel Hirtz

La publication de cette Histoire de la bande dessinée suédoise en français est une tentative de réponse aux dégâts collatéraux de la suprématie d'une minorité dans un moyen d'expression mondial. Les spécialistes et les historiens ont en effet trop souvent tendance à résumer l'histoire de la bande dessinée à travers les quatre pays qui en ont produit le plus : les États-Unis,le Japon, la France et la Belgique. La tentation est grande de considérer que les autres n'ont fait que traduire, à différentes époques, les bandes dessinées de ces quatre pays, en imiter les styles et les genres pour une production exclusivement locale. C'est bien entendu inexact. Chaque nation développe a depuis longtemps une production spécifique de bandes dessinées, dans des styles et des genres qui lui sont propres. La Suède en fait partie. Pour les Français, la culture de ce pays scandinave assez mal connu se résume souvent à quelques noms. Quant à la bande dessinée locale, elle est encore moins connue du fait de la rareté des traductions. Le but de ce livre est de réparer une lacune et de proposer une histoire synthétique de cette bande dessinée suédoise qui, comme celle des pays « fondateurs », remonte au XIXe siècle.
Cet ouvrage a été rédigé par l'un des spécialistes suédois du neuvième art, Fredrik Strömberg, qui depuis de longues années contribue à faire connaître toutes les formes de bande dessinée, dans son pays et au-delà.

Avant-propos de l'éditeur    p. 4

Table des matières    p. 5

Introduction    p. 6

1. Premières bandes dessinées    p. 8

2. Les magazines humoristiques    p. 16

3. Bandes dessinées pour enfants    p. 24

4. Des magazines pour la famille    p. 32

5. Bandes dessinées d'aventure    p. 40

6. Bandes dessinées quotidiennes    p. 48

7. Magazines des bandes dessinées    p. 56

Portfolio couleur    p. 65

8. Fans, fanzines et festivals    p. 81

9. Bandes dessinées en albums    p. 88

10. La bande dessinée devient adulte    p. 96

11. L'autobiographie en bande dessinée    p. 106

12. Le XXIe siècle    p. 116

13. La bande dessinée suédoise s'exporte    p. 126

Annexe - Les bandes dessinées suédoises traduites en français et en anglais    p. 132

Index    p. 140



© 2011 - Stripologie.com / Data Factory, All Rights Reserved | Tous droits réservés. L'utilisation des textes, des photographies et des graphismes illustrant ce site est strictement interdite sans l'autorisation expresse de Stripologie.com / Data Factory. Stripologie.com : tous les livres sur la bande dessinée, monographies d'auteurs de BD, histoire des comics et des mangas, théorie du 9e art.