Ce produit a bien été ajouté:

img
Recherche Avancée

Lire la bande dessinée

Retour à la page précédente

Case, planche, récit

Benoît Peeters

Editeur : Flammarion

Collection : Champs

Année d'édition : 2002

Première édition : 1991

194 pages

18 x 11 cm - 170 grammes

Langue : Français

ISBN : 2080800531

Lire aussi

PARTICIPER

Un livre sur la bande dessinée que vous souhaiteriez commander mais qui ne figure pas sur Stripologie.com ? Une réaction à l’une de nos notules de lecture ? Une erreur sur la fiche signalétique d’un ouvrage ? Une nouvelle étude consacrée au 9e Art, aux comics, aux mangas dont vous souhaitez nous informer ? Une note que vous avez rédigée et que vous souhaitez nous communiquer ? Vous aussi, participez à Stripologie.com

Lire la bande dessinée


L'édition actuellement disponible au format poche, dans la collection Champs de Flammarion, est une reprise de celle de 1998. Le livre a d'abord été édité en 1991 chez Casterman, avant de faire l'objet d'ajouts et de précisions en 1998. Les 182 pages du livres sont assez peu denses, chaque pages n'étant composée que d'une grosse trentaine de lignes. La lecture est donc aisée, et l'on progresse rapidement. Côté illustration, une bonne partie de celles présentes dans l'édition originale ont été reprises telles qu'elles, avec une simple mise à l'échelle, ou une rotation pour placer leur longueur dans la hauteur du livre, ce qui n'en facilite pas la consultation (il faut faire pivoter l'ouvrage). De nouvelles illustrations accompagnent les nouveaux développements. Toutes les images sont légendées, mais non datées.

 

Notule de Harry Morgan et Manuel Hirtz :

Cet ouvrage est à la fois une grammaire des formes de la BD et une réflexion sur les lectures permises par ces formes, avec des aperçus sur l’esthétique, illustrés par une petite anthologie des utilisations du médium par différents maîtres. L’auteur a soin de ne jamais s’écarter des mécanismes mis en œuvre, évitant de la sorte toute élaboration fantaisiste ou hallucinatoire. Analysant ce que «la bande dessinée est seule à mettre en œuvre : la case, le strip, la planche, les sens de lecture, les relations entre le scénario et sa mise en images», etc., il met vivement en lumière la spécificité de la bande dessinée, par exemple dans une matrice des « mises en pages ». Pédagogue, l’auteur avance pas à pas dans ses définitions. Scénariste lui-même, il a à coeur de donner une théorie qui soit aussi valide pour le théoricien que pour l’amateur éclairé ou le praticien de la BD, confirmé ou débutant. Tranchant avec le reste de la critique sémiologique, Peeters reste proche de son sujet – et souvent chaleureux – sans s’hypnotiser jamais sur les ressources du médium. Quand il traite d’esthétique, il évite le dogmatisme, pensant à juste titre qu’il y a plusieurs demeures dans la maison du père. C’est donc ici une introduction théorique claire et intelligente, qui servira de tremplin à la discussion. L’édition de 1998 constitue une refonte de l’ouvrage, tenant compte à la fois des progrès de la stripologie, des progrès de l’histoire de la BD et de la jeune création. Cette édition,dorénavant disponible en poche, ne fait pas double emploi avec la première et l’amateur éclairé se procurera les deux.

Source : Le Petit Critique illustré - (c) 2005 PLG, Harry Morgan et Manuel Hirtz

"A partir d'exemples variés, empruntés à toute l'histoire de la bande dessinée et notamment à Töpffer, McCay, Hergé, Jacobs, Franquin, Fred et Lewis Trondheim, je m'efforcerai dans ces pages de donner quelques clés de compréhension et lever quelques malentendus.
Les réflexions ici rassemblées sont nées autant de la théorie que de la pratique, puisque j'ai eu la chance d'approcher la bande dessinée de ces deux manières, essayant ainsi d'établir une passerelle entre deux domaines trop souvent séparés. Mieux comprendre la bande dessinée ouvrira peut-être de nouvelles possibilités créatrices."

Benoît Peeters, scénariste de bande dessinée (il est notamment l'auteur, avec François Schuiten, des Cités obscures) et réalisateur de cinéma, est aussi l'un des meilleurs spécialistes d'Hergé auquel il a consacré un ouvrage de référence : Le Monde d'Hergé (Casterman) et, plus récemmment, une biographie : Hergé, fils de Tintin (Flammarion, 2002).

Introduction - Éloge de la bande dessinée    p. 7

Nouveaux récits, nouvelles images    p. 7

Comment lire une bande dessinée ?

Quelle théorie ?    p. 11

Chapitre 1 - De case en case    p. 17

Les mémoires d'une case    p. 17

Case, cadre, cache    p. 19

Le tableau en miettes    p. 24

Une image en déséquilibre    p. 29

Le principe de métamorphose    p. 32

Les plaisirs de l'entre-deux    p. 38

La tentation structuraliste    p. 45

Chapitre 2 - Les aventures de la page    p. 49

Découpage et mises en déséquilibre    p. 49

Quatre conceptions de la planche    p. 51

Utilisation conventionnelle    p. 52

Utilisation décorative    p. 58

Utilisation rhétorique    p. 62

Utilisation productrice    p. 68

De la page au livre    p. 78

Chapitre 3 - Sens interdit p. 83

Sens unique    p. 83

L'Empire des sens    p. 90

En tout sens    p. 94

Chapitre 4 - Lisible, visible    p. 105

La fin des légendes    p. 105

Paroles, paroles    p. 123

L'image sans voix    p. 128

Unions libres    p. 133

Le roman graphique : une longue quête    p. 140

Une synthèse miraculeuse    p. 143

Chapitre 5 - L'Ecriture de l'autre    p. 155

Les bonheurs de l'auteur complet    p. 155

Une bonne histoire, une bonne histoire, une bonne histoire...    p. 163

Le travail du deuil ou la spécificité retrouvée    p. 165

Un horizon inaccessible    p. 174

Irréductibles images    p. 178

Index des auteurs cités    p. 181

Index des albums cités    p. 185

© 2011 - Stripologie.com / Data Factory, All Rights Reserved | Tous droits réservés. L'utilisation des textes, des photographies et des graphismes illustrant ce site est strictement interdite sans l'autorisation expresse de Stripologie.com / Data Factory. Stripologie.com : tous les livres sur la bande dessinée, monographies d'auteurs de BD, histoire des comics et des mangas, théorie du 9e art.